Lake Powell vu depuis Alstrom point, Utah, étape #6

Après un stop au horseshoe bend, direction Alstrom point! J’avais repéré ce petit coin de paradis pour un camping sauvage sur quelques blogs, notamment sur le blog connu de Mathilde. Mais toutes les instructions données dans différents blogs (qui sont peu nombreux) restaient un peu trop floues pour moi ou alors divergeaient. Nous nous sommes d’ailleurs perdus, mais nous avons finalement trouvé notre chemin que je vous explique plus en détails en bas.

Alstrom Point fait partie de la zone récréative de Glen Canyon, et il n’y a pas besoin de permis pour faire du camping sauvage. Attention, une vue pareille sur le lake Powell ça se mérite!!! Mais je peux affirmer que c’est le plus beau décor que j’ai vu de ma vie, en visitant les USA! Ça vaut vraiment le coup de passer une soirée et une matinée là bas!

Nous avions donc peu d’infos précises sur le lieux mais un bon début. On s’est dit, « soyons fous et allons-y! ». Sauf que lorsqu’on n’a pas la mesure du temps, des distances à parcourir et qu’il n’y a pas d’indications sur le lieu exacte avant 1h de route, on a le doute qui s’installe.

Au bout d’un moment, nous étions sûrs que de ne pas être sur le bon chemin puisque nous nous sommes retrouvés au sommet d’une montagne (où j’ai failli mourir de peur lors de l’ascension) du type lunaire, bien loin d’un point d’eau . Pendant celle-ci, le panorama était magnifique!

En haut, il n’y avait rien! Seulement de la fumée, et une odeur de souffre cramé nauséabonde! Le soleil commençait dangereusement à descendre et nous ne savions plus du tout où on était! Les garçons commençaient à dire que c’était dangereux de redescendre dans la nuit. Mais pour moi, il était hors de question de rester ici, avec cette odeur. On se serait cru dans un endroit lunaire, apocalyptique.

Heureusement, un vent à poussé l’odeur dans les nasaux de mes copains qui ont vite pris la décision de déguerpir d’ici! Nous avons croisé un homme (merciiiii) qui nous a dit que c’était plus bas, sans plus d’infos. Et finalement, nous sommes arrivés là bas, dans la pénombre (ce qui était encore plus flippant pour trouver un chemin dans ce tas de pierres) et nous avons installé la tente à la frontale! C’était un mélange d’excitation d’y être, sans pour autant pouvoir voir vraiment ce lac que nous avons découvert le lendemain et puis la peur de l’inconnu, de l’isolement.

Cela nous a pas empêcher de regarder les étoiles et de se faire une petite bouffe-bières dans la nuit. Les photos sont réalisées en pleine nuit, mais en exposition longue grâce à la lumière de la lune et des étoiles. (Et d’un briquet!)

A l’aube, avant que le soleil se lève, nous avons ouvert les tentes, fait chauffer le thé, et nous nous sommes assis près du bord en attendant le spectacle. C’est le mot, un spectacle de la nature. Je suis encore émue en y repensant. Je savais que j’avais eu raison d’insister pour venir ici. ❤

Admirez…

Je crois qu’en ouvrant sa tente le matin, on ne peut pas rêver mieux comme vue! ❤

Voici donc l’itinéraire que nous avons pris pour se rendre à Altsrom point:

Prévoir environ 1h30 de route depuis Page jusqu’à l’arrivée. Nous étions à Page, lieu statégique proche d’Antelope Canyon, Lake Powell ..

Depuis Page, prendre la US 89 West et rouler environ 22 minutes pour aller vers le visitor center de Big Water (il se trouve à gauche).

 Depuis le parking/la route du visitor center, traverser la route et aller en face vers Ethan Allen Way.

Continuer environ 300 mètres jusqu’à trouver ce panneau sur la droite. Tourner à droite à ce panneau. Suivez le quoi!

Dans un autre kilomètre, vous arriverez à Wahweap Creek, qui contient normalement un peu d’eau. Il devrait être facile de traverser. Vous passerez plus loin devant ceci, sur votre gauche. J’adore les couleurs!

Suivez cette bonne route de gravier (la NP 230) sur une distance de 13,1 milles (20.9 km) jusqu’à l’intersection avec Smoky Mountain Road et restez à droite sur la NP 230). (ne pas entrer dans Grand Staircase Escalante NM)

à droite à ce panneau

Continuez quelques kilomètres jusqu’à l’intersection avec la recreation road 264. (A gauche, la Smoky Mountain Road entre (encore) dans le Grand Staircase Escalante NM, et à droite la continuité de la NP230). Continuer donc à droite. ****voir en bas

Vous verrez ce panneau sur la route. Avant ou après, je ne me rappelle plus exactement. Mais suivez le à droite.

Après environ 4,5 miles (= 6.5 km) , la recréation road 264 se termine officiellement. Elle devient une route sans nom, continuez jusqu’à Alstrom Point et arrêtez vous quand la voiture ne passe plus si elle est trop basse.

Il y a un passage difficile, impossible à franchir sans un SUV ou 4×4. Si vous vous arrêtez là, le point de vue ne sera pas très loin après (environ 500 mètres à pieds).

Quand la route n’est pas dessinée sur la fin, observez les petits tas de pierres empilées. Ce sont les randonneurs/visiteurs qui vous indiquent le meilleur passage en voiture. Ils nous ont très bien aidé.

*** A ce moment là, si vous voyez que la voiture est trop basse, au lieu de prendre la route qui part à droite (la NP264) qui est déconseillée à cause du lit d’une rivière asséché dont le franchissement est délicat pour les véhicules trop basses, poursuivez  plutôt sur la NP230 qui part à gauche sur 1.6 km (1 mile) jusqu’à l’intersection avec la Romana Mesard qui part à droite et que vous devrez emprunter pour rejoindre la NP264. Personnellement, je ne sais pas ce que cette route donne car nous avions pris l’autre côté à droite.

Attention, je ne veux pas vous faire peur mais pour rester safe, vous devez absolument garder en tête que:

  • La route est impraticable ou alors vous allez abimer votre voiture si ce n’est pas un SUV, 4 roues motrices et assez surélevé! En effet, le chemin n’est pas tracé tout le temps, surtout à la fin, et de nombreux rochers sont sur la route. Derrière un rocher, souvent il y a un creux que l’on ne voit pas! Ne roulez pas comme un bourrin!
  • Vous êtes perdus au milieu de nulle part, avec peu de passage et sans réseau (ou très peu), donc si vous crevez, si votre voiture tombe en panne, ou si vous vous blessez dans les rochers (ne vous approchez pas trop du bord, ce n’est pas sécurisé du tout), vous êtes seuls! Donc prévoyez de l’eau (beaucoup), une trousse de secours, des lampes torches, de quoi changer une roue etc.
  • Qui dit pas de réseau, dit plus de GPS sur votre téléphone. Téléchargez au préalable une map sachant que c’est super mal indiqué. Prenez une carte aussi. Le GPS de la voiture ne trouvait pas l’endroit non plus.
  • Il y a des serpents à sonnettes. Ne laissez pas vos tentes ouvertes, même pas 1 minute. Vos chaussures, même si elles sentent mauvais restent dans la tente ou un lieu fermé. Si non, le premier réflexe avant d’enfiler le pied dedans sera de taper dessus au cas où un petit pensionnaire s’y serait installé. Tapez fort des pieds aussi lorsque vous vous déplacerez.

Oui, tout cela n’est pas très rassurant, mais comme je l’ai dit, Alstrom point ça se mérite! Et puis, ça rajoute un peu d’adrénaline, de folie! On aime! 🙂

J’ai adoré cette expérience de camping sauvage. Le plus bel endroit pour poser sa tente!

Et vous? Vous y êtes déjà allé?

Une réflexion sur “Lake Powell vu depuis Alstrom point, Utah, étape #6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s