Antelope Canyon, Arizona, étape #4

En bref:
Etat: Arizona
Type: Navajo Tribal Park (Appartient aux indiens Navajos)
Prix: 8$ par personne pour rentrer sur les terres indiennes, puis 55$ et 77$ pour les visites guidées du lower et upper canyon (obligatoirement guidées) taxes comprises.
Température en avril: 10°C la nuit, 23°C la journée.
Situation: à 2 miles à l’Est de Page sur l’AZ98
Taille: 8km de long répartis sur une partie haute et une autre basse.
Altitude moyenne : 1 200 mètres

L’Antelope Canyon, c’est quoi?:

L’Antelope Canyon appartient aux indiens Navajos. C’est un slot canyon (crevasse rocheuse étroite formée par l’érosion de l’eau) qui en fait l’une des gorges les plus connues et les plus photographiées du sud-ouest des États-Unis. Vous avez surement tous vu ces photos orangées, où les rayons du soleil entrent par les crevasses et nous offrent un jeu d’ombres et de lumières absolument magnifique!

Il y a deux Canyons sur le site:

  • Upper Antelope Canyon
  • Lower Antelope Canyon

Notre journée:

VISITE DU LOWER

Nous avions réservé en avance la visite du Lower, avec la compagnie Dixie‘s de 9h15. Cela a environ duré 1h20. Nous savions que le milieu de matinée était le meilleur moment pour capter les rayons du soleil. Prix: 54.5$ par personne avec taxes et prix d’entrée sur les terres indiennes (8$) inclus.

Après avoir été à la cahutte pour vérifier notre réservation, nous avons été placés tous les 4 dans un groupe de 10 personnes, mené par un guide Navajo. Nous nous sommes dit: « super! Nous ne sommes que 10! » Nous n’avions pas réalisé à ce moment là l’usine que c’était à l’intérieur… Nous avons à peine attendu avant de marcher jusqu’à l’entrée du canyon. S’en ai suivi une série de consignes puis l’entrée dans le gouffre.

Pour la petite anecdote, je me suis pris un bon petit soufflon par le guide car je prenais une photo en haut des escaliers. Cela était mentionné dans les consignes de sécurité et je devais être ailleurs à ce moment là car je ne l’avait pas entendu. Il m’a expliqué d’un air très froid que si je recommençais, je serai exclue et que si mon appareil tombait, non seulement il se casserait (oui…normal hein!) mais surtout, qu’il y avait déjà eu un mort (nouveau né) à cause d’objet tombé sur lui, qui était déjà dans la faille. J’ai vite compris mon erreur, me suis excusée et me suis fait toute petite, car il avait entièrement raison!

Une fois arrivés en haut, pour descendre les échelles, nous avons réalisé que les minis groupes de 10 comme nous se suivaient. En fait, à l’intérieur, on était des centaines et des centaines. C’était très étroit, à peine pour une personne. Mais face à la beauté de cette lumière pénétrant à l’intérieur, créant des jeux de couleurs, des formes et des ambiances, nous avons vite été captés par la beauté du lieu. Toute une série d’échelles et d’escaliers longent le chemin qui descend jusqu’ au bas du canyon. Il est comme sculpté. Il s’étend sur 3 mètres de large et 50 mètres de profondeur.

Le guide nous a montré tous les meilleurs spots. Certains avaient des noms (animaux ou autre) et il fallait beauuucoup d’imagination pour les reconnaitre. Il nous prenait en photo et nous montrait les photos à faire pour des contrastes saisissants. C’était très sympa.

Il nous a aussi expliqué qu’en période de grosse pluie, tout le canyon se remplissait et qu’ils devaient à chaque fois le vider avec des seaux, puis remettre du sable au fond pour pouvoir marcher dedans et que c’était un dur travail de conserver le site accueillant pour les touristes. D’ailleurs, la visite sera annulée en raison de fortes pluie car ce serait un vrai piège que de s’engouffrer là dedans.

A la sortie, la faille est quasiment invisible… C’est incroyable de se dire qu’en dessous, il y a autant de beauté et de profondeur.

VISITE DE L’UPPER

La réservation avec la compagnie Adventurous était pour 12h00, l’heure où les rayons pénètrent le mieux le canyon. Comptez 77$ pour la visite guidée d’environ 1h30 avec taxes et frais d’entrée sur le territoire Navajo inclus. Après avoir été à la cahutte, nous avons tous été embarqués dans des 4X4 et camions pour atteindre le canyon. (Environ 10 minutes). L’entrée était beaucoup plus facile: pas d’échelles à emprunter. Mais quelle galère à l’intérieur! Il y avait beaucoup plus de monde que pour le Lower et l’impression était renforcée par le fait que les gens se croisaient. La visite se faisait en aller-retour, contrairement au précédant.

Le canyon était plus grand et spacieux. Les couleurs magnifiques aussi. On a trouvé cette visite un peu longue. Peut-être parce qu’il y avait énormément d’arrêts dû à tous les gens qui s’arrêtent n’importe où, sans faire attention pour prendre LA photo (insupportable!) quitte à te marcher dessus; puis dû au croisement avec les gens qui revenait. Nous avions une guide peu bavarde. Peut-être aussi que c’était du déjà vu…

Lequel visiter? Le upper ou le lower?

Sans aucune hésitation, si vous deviez n’en visiter qu’un: le LOWER!

Pour plusieurs raisons:

  • Nous lui avons trouvé plus de charme.
  • Il y avait moins de monde, le Upper étant le plus visité.
  • Nous avons aimé emprunter des échelles pour se faufiler là dedans.
  • L’entrée est à sens unique et ça, c’est un détail qui rend la visite beaucoup plus fluide. Il y a moins de monde, et il n’y a pas de « retour » sur le chemin aller qu’on aurait déjà vues comme dans le upper.
  • Le prix est moins cher.
  • Les couleurs sont toutes aussi belles.

Il est évident que le Lower étant plus sportif, les familles avec jeunes enfants, les personnes âgées ou handicapées préfèreront le Upper, par facilité d’accès. Ne culpabilisez pas d’en avoir fait un et pas l’autre, honnêtement, un seul suffit. Le Lower de préférence.

Quelques conseils/informations:

Attention, il y a beaucoup de poussière ! Attention aux asthmatiques et aux yeux sensibles (lentilles…). Beaucoup portaient un petit foulard et des lunettes et j’enviais vraiment le petit foulard!

De même, attention avec votre appareil photo avec la poussière. Nous avions une petite brossette pour enlever les grains de temps en temps.

En été, surtout si vous souhaitez la visite de 11h30 (pour les amateurs de photo le soleil est à son zénith et ses rayons pénètrent par la fente du canyon) il est conseillé de réserver vos places. En fait, après 14 heures la roche devient grise et terne et la magie n’opère plus… C’est dommage!

Si vous visitez les deux canyons dans la même journée, vous ne paierez bien sûr qu’une seule fois le droit d’entrée sur la réserve Navajo.

Vous pouvez vous présentez sur les lieux et acheter directement vos tickets (seulement en haute saison) mais vous n’aurez surement pas le meilleur horaire. Nous les avions pris sur leur site en ligne.

Et vous? Une expérience d’Antelope?

Lequel avez vous visité? Préféré? Pourquoi? 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Antelope Canyon, Arizona, étape #4

  1. Je me répète toujours mais superbes photos une fois de plus ! Et super conseils. Je n’ai pas encore prévu de voyage en Arizona mais le jour venu je viendrai relire tes articles pour organiser tout ça ^^
    Merci de montrer l’envers du décor. Détail qu’on ne voit pas souvent et qui est pourtant à prendre en compte.

    J'aime

    • Merci beaucoup Cora. Oui le but est d’être honnête sur tout, comme ça, on sait à quoi s’attendre et mieux prévoir son voyage. 🙂
      Ça me fait très plaisir merci! 😘

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s