Bryce Canyon, Utah , étape #3

En bref:
Etat: Utah
Type: Parc National
Prix: 25$ par voiture, couvert par le pass « America the beautiful »
Température en avril: -2°C la nuit, 12°C la journée.
Situation: à 2h00 de Zion par l’entrée Est sur la Highway 63.
Superficie : 145 km²
Altitude moyenne : 2018 à 2778 mètres

Navettes gratuites de fin mai à début octobre.

Après avoir quitté Zion et roulé 2h, nous sommes arrivés par l’entrée Est de Bryce canyon et déjà, les quelques sculptures appelées « hoodoos » (cheminées de fée) sortant de terre, de nulle part, nous ont laissées sans voix. Déjà, le contraste entre ces sculptures de pierres rouges-orangées posées sur un lit de neige blanche avec en fond, le vert de la forêt était saisissant! Nous avons su à ce moment que nous allions adorer Bryce canyon!

Nous savions que les 2 campings de Bryce étaient du « 1er arrivé, 1er servi », alors nous pensions qu’en arrivant vers 16h nous serions bien. Que nenni! La neige avait recouvert le parc. Le camping sunset campground où on voulait dormir était totalement fermé, quant au deuxième, le North campground n’avait qu’une boucle d’ouverte et qui avait déjà été prise d’assaut à 10 h du matin…
Un ranger nous a indiqué d’aller à Ruby’s Inn campground, juste à 10 minutes du parc. Leur prix était très excessif pour du camping, ils ont bien su tirer profit de la situation (74.13$ pour 2 tentes au lieu de 20$ d’habitude)! Ça a piqué mais comme le reste des logements était très à l’extérieur du parc et qu’on ne voulait pas rouler longtemps pour y être, on s’est rabattu là dessus. On devait s’installer  » à l’arrache » et on avait accès à des grilles de barbecue un peu plus loin, ainsi qu’aux douches (qui étaient propres et chauffées!) Un bonheur car le vent était GLA-CIAL!

Après une bonne (loooongue) douche chaude et un barbecue à la frontale, et où le sens du toucher devenait de moins en moins efficace avec ce vent glacé, nous nous sommes vite glissés sous la tente à l’abri pour dormir.

La journée

  • Un merveilleux lever de soleil

A 6h40, nous sommes allés voir un des plus beaux lever de soleil à Sunrise point. La vue était à couper le souffle. C’éatit le « golden hour » du matin! C’est ce que j’ai préféré dans ce road trip (avec Alstrom point au lake Powell dont je vous parlerai dans un autre article). La lumière, le calme, l’ambiance qui s’en dégageait…

Heureusement, nous avions apporté avec nous le réchaud et de quoi se faire un thé, un café et petit déjeuner face à cette vue magnifique, car là encore, il faisait très froid. Le soleil arrive lentement et fait apparaitre de nouvelles couleurs sur cette roche orangée qui lui donne encore plus de contraste avec le vert sapin de la foret et la neige. C’était juste ma-gique! Nous en avons même oublié qu’on ne sentait plus nos doigts! Après une séance photo obligée, nous sommes rentrés au campement ranger la tente puis sommes parti faire une randonnée dans les hoodoos.

  • La Navaro loop/Queen’s garden trail combinaison

Le point de départ de cette randonnée se situe à sunrise point. Elle fait 5km (environ 2h30 de marche) avec 160m de dénivelé et une altitude de départ de 2439 mètres. (Oui, ça pique un peu pour le cardio, surtout au retour! Ce n’est pas tant le dénivelé mais l’altitude). A la base, ça devait être une boucle avec une combinaison des 2 randos mais la dernière était fermée (et pas annoncée), du coup on a fait un aller-retour.

Je crois que c’est la meilleure façon de voir ces fameux hoodoos où on peut les observer d’en haut comme d’en bas puisque nous descendons dans l’amphithéâtre où nous arrivons à leurs pieds! Le début était assez pentu mais s’est fait assez facilement. Dès la fin des premiers lacets, une vue spectaculaire s’offrait à nous. On était scotchés et on a vite réalisé qu’on allait faire beauuucoup de photos tellement c’était beau partout! Niveau température, il faisait assez frais mais le soleil nous réchauffait un peu.

Vue du haut de la randonnée:

Vue d’en bas, aux pieds des hoodoos:

En revanche le retour était un peu compliqué pour moi au niveau cardio. Je ne supporte pas bien l’altitude en général (maux de tête, essoufflement, doigts qui gonflent) et je n’avais pas dormi depuis 2 nuits sous la tente où j’avais un peu froid. Mais en prenant le temps, on est finalement bien arrivé en haut et ça en valait vraiment la peine!

Après un tour à la boutique de souvenirs, petit barbecue qui a fait du bien! C’est génial aux USA, il y a des installations de barbuc’ partout! Plusieurs Geais bleus sont venu nous voir pour notre plus grand plaisir des yeux!

Ensuite, on a fait les points de vue du nord au sud. Ils étaient tous bien indiqués mais certains étaient fermés à cause de la neige.

  • L’amphithéatre, à côté de sunrise point où l’on a vu le lever de soleil et fait le départ de rando du matin.
  • Sunset point
  • Inspiration point
  • Bryce point (un des plus beaux!)
  • Paria view (célèbre pour ces couchers de soleil car il est le seul point de vue faisant face au soleil couchant)
  • Farview (où l’on peut voir le plateau de kaibab sur lequel repose la partie nord du Grand Canyon)
  • Natural bridge
  • Agua canyon
  • Yovimpa point (où vous êtes sur la plus haute marche)
  • Rainbow point où l’on voit l’intégralité du parc. Ce point de vue est magnifique (vu en photo) mais malheureusement l’accès était fermé (neige!)

Après cette magnifique journée où on en a pris plein les yeux, nous avons repris la route (2h50) direction la ville de Page où nous avons dormi dans un AirBnb. Le lendemain, ce sera la visite de Antelope Canyon dans la tribu indienne des Navajos!

Bryce canyon est dans mon top 2! Il offre une vue tellement différente! On a tous les 4 adoré ce parc! Et vous? Des projets? Des souvenirs?

Publicités

6 réflexions sur “Bryce Canyon, Utah , étape #3

  1. Merci pour ce nouvel article ! Je dois dire que je suis époustouflée une fois de plus par ces clichés. C’est incroyable de se dire en les voyants si lumineux et chaud qu’en réalité il faisait frais. Même si la neige en est plutôt un bon indice ^^

    J'aime

    • Avec plaisir! Un vrai coup de coeur!
      Oui c’est vrai, le contraste est saisissant entre ces tons chauds et le froid glacial qui nous frigorifiait!
      Je suppose que ce n’est pas pareil plein aout! lol

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s