Zion national park, Utah, étape #2

En bref:
Etat: Utah
Type: Parc National
Prix: 35$ par voiture, couvert par le pass « America the beautiful »
Température en avril: 1°C la nuit, 20°C la journée.
Situation: à 3h15 de Valley of fire, 3h15 de Bryce Canyon, sur l’Interstate 15 nord, sortie 16 puis Hwy 9 direction Springdale pour l’entrée sud.
Superficie : 593 km²
Altitude moyenne : 1800 mètres

Cartes à télécharger en pdf: ici

Zion, c’est quoi?

Zion est un parc national plutôt montagneux, rocheux, avec des rivières mais aussi des canyons. Il est célèbre pour ses randonnées telles que la fameuse et difficile ascension Angels Landing.

La route panoramique dans Zion Canyon, la Canyon Scenic Drive, fait 9,7 kilomètres et permet d’admirer de beaux points de vue et de desservir le début des randonnées. Elle est sans conteste la route la plus fréquentée et elle est desservie par une navette gratuite à partir de début avril jusqu’à fin octobre. Le temps de trajet en navette pour aller du visitor center jusqu’au terminus (sans descendre en route) : 45mn (= 1h30 aller et retour)

Meilleure période pour visiter le parc?

RDV sur ce lien qui explique tout ça très bien rapidement. Personnellement on est arrivé sous la pluie mais le lendemain, nous avons eu un temps magnifique! Un peu frais (et encore, quand on bouge, on n’a vraiment pas froid!) mais très ensoleillé! 🙂

Notre programme

Nous sommes arrivés le 16 au soir sous la pluie, et il faisait déjà nuit. Étant donné les conditions, nous nous sommes d’abord rabattu sur un restaurant chinois (bamboo restaurant) à l’entrée du parc pour ensuite monter la tente au Watchman campground réservé des mois en avance sur le site Recreation.gov (20$ l’emplacement pour 2 tentes). Comme il était tard, la cahutte pour payer l’entrée était fermée. Nous avons trouvé un papier sur la voiture le lendemain matin pour enregistrer le « check-in ».

Étant donnée la toute petite journée prévue pour ce parc (qui sans doute mérite plus de temps!) nous avions le choix entre faire plusieurs petites randos et parcourir la scenic drive en navette, ou faire une grosse rando comme Observation point (plus abordable pour mon niveau) ou la célèbre Angels Landing réputée pour être très difficile et assez dangereuse.

Nous avons choisi la première option pour profiter d’un max de paysages qu’offre Zion mais malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu…

Le déroulement

La nuit a été horrible! Froide, très humide… Impossible de m’endormir. Je me suis levée pour faire pipi quand j’ai eu une petite frayeur en voyant des animaux de gabarit moyen, à 5m de la tente. J’avais oublié ma frontale et ne les distinguais pas bien. J’ai fait ma trouillarde et suis vite rentrée dans la tente. Mais ça me turlupinait… Je me suis levée de nouveau avec la frontale cette fois-ci. J’ai cru voir plusieurs bouquetins autour. Étant un peu rassurée, je me suis recouchée. (En fait, j’ai préféré me dire que c’était des biches car je sais aussi qu’il y a des pumas et des coyotes!)

Au lever, surprise: un grand soleil était là! Nous n’avions pas vu la veille le décor de notre camping. Petit déjeuné avec vue svp! 🙂

Nous aurions dû commencer la journée par une courte rando de 2km, 1heure: Canyon Overlook. Seulement, cette partie du parc à l’est n’était pas accessible car la route (de Canyon Junction à Mt Carmel) menant à l’Est du parc était fermée pour travaux. Nous y avions accès uniquement en sortant du parc vers Hurricane (ville) par le sud, puis en se redirigeant vers l’entrée Est.

Du coup, nous avons réservé cette rando pour lorsque l’on quitterait le parc en milieu d’aprèm.

Nous voulions nous rabattre alors sur la navette qui dessert la scenic drive avec tous les points de vue et randonnées. Seulement, suite à des éboulements, beaucoup de sentiers étaient fermés, et comme l’entrée Est l’était elle aussi, il y avait foule!! Énormément de monde pour la navette et surtout aucune place de parking (il y avait une queue monstre de voitures encore à l’entrée du parc). Après avoir tourné un moment, on a décidé que les conditions n’étaient pas réunies pour visiter ce parc comme il le faudrait et nous l’avons quitté pour rejoindre la randonnée Canyon Overlook à l’Est, histoire d’en voir quand même quelque chose!

La randonnée canyon overlook

Après un détour d’1h30 dû à la route fermée dans le parc, nous avons rejoint la partie Est de Zion. La route pour accéder au parc était coupée juste après le départ de la rando (merci!). Nous avons pris de quoi pique niquer et entamé le sentier. Nous avions choisi cette randonnée car elle était un bon compromis par rapport au sentiers trop courts et les randos difficiles et longues. Elle fait environ 2 km et nous permet d’avoir un bon aperçu du parc en prenant un peu de hauteur. Nous n’avions pas prévu beaucoup de temps sur ce parc alors ce fut parfait pour nous et franchement, le point de vue final en valait le coup.

L’ascension était assez facile. Un peu d’escalade sur les roches à la fin mais rien de bien méchant. (Appuyez sur les flèches pour voir d’autres photos ci dessous)

Entre temps, nous avions trouvé un bon spot pour manger le midi et nous avons été accueillis par des écureuils très curieux et quémandeurs qui voulaient nous voler nos sandwichs et boire notre vin! Ils doivent être habitués à approcher l’humain mais des panneaux rappellent de ne pas les nourrir. Ils appellent le plus gros « rock squirrel » (= écureuil des rochers) et le plus petit « rodent » qui signifie rongeur.


Nous avions aussi une vue sur des espèces de bouquetins qui s’appellent en fait « mule deer » qui signifie « cerf hermione » C’était vraiment un super cadre où je serais restée des heures à observer cette nature, étant une grande amoureuse des animaux.

Puis, quelques mètres plus haut, le point de vu final était très chouette!

En résumé, nous n’avons malheureusement pas pu voir grand chose de Zion. Les mauvaises conditions se sont accumulées (éboulements, routes et sentiers fermés, foule…). Mais on en a eu un bon aperçu grâce à ce trail. C’était joli mais pour tout vous avouer, ça reste de la jolie montagne. Je ne regrette donc pas d’avoir loupé le programme de cette journée.

Informations

Avant de partir dans un parc national, je vous conseille de toujours aller consulter le site officiel nps.gov qui vous informera des évènements actuels (trails et routes fermés etc.)

Si nous avions pris la navette, le programme était de s’arrêter aux points de vue et de faire le sentier Court of the patriarch (100 mètres!), puis Weeping Rock (800 mètres). Combiné à la Canyon overlook ( 2km ) qu’on a fait l’aprèm.

 Randonnées faciles

  • Pa’rus Trail 5,6 kilomètres : Dans Zion Canyon : Route pavée. Durée 1h30
  • Court of the Patriarch 100 mètres : Ce très court sentier mène à une vue sur Three Patriarchs et Sentinel.
  • Weeping Rock 0,8 kilomètres : Dans Zion Canyon.Durée 1/2 heure.
  • Lower et Upper Emerald Pools 1,9 kilomètres : Dans Zion Canyon : Durée 1 heure.
  • Riverside Walk 3,5 kilomètres : Dans Zion Canyon : Durée 1 heure et demi. Point de départ au Temple of Sinawava à la fin de Zion Canyon. Mène à The Narrows (voir plus bas randonnées difficiles)
  • Canyon Overlook  2 kilomètres : Dans Zion Canyon : Durée 1 heure. Bon compromis. De bas en haut. Très beau point de vue final. Mini parking se situe juste après le tunnel en venant de Canyon Junction.  Tot le matin pour avoir une place.

 Randonnées moyennes

  • Watchman 3,3 kilomètres : Dans Zion Canyon : Durée 2 heures. Point de départ près du Visitor Center. En été il est recommandé de faire cette randonnée en début ou en fin de journée à cause de la chaleur.

Randonnée difficiles

  •  Angels Landing 8,6 kilomètres : Dans Zion Canyon : Durée 6 heures. Ce sentier spectaculaire se termine à un magnifique belvédère de Zion Canyon et de la rivière Virgin, à escalader à l’aide d’une chaine, Pour ceux en bonne condition physique et qui n’ont pas peur des hauteurs.
  • Hidden Canyon 3,9 kilomètres :  Le sentier monte une falaise abrupte qui offre des vues incroyables de Weeping Rock, Big Bend, Angels Landing et la vallée. Réservé à ceux qui ont une bonne condition physique.
  • Observation Point : 12,9 kilomètres : Dans Zion Canyon : Point de départ à l’arrêt de la navette Weeping Rock. Moins dangereuse que Angels Landing.
  • The Narrows 15,1 kilomètres : Dans Zion Canyon : Point de départ au Temple of Sinawava à la fin de Zion Canyon. The Narrows est une randonnée très populaire. Ce trek est une des destinations les plus étonnantes du parc . Vous traverserez un étroit canyon avec de grandes parois de grès. Vous devrez vous mouiller les pieds dans la rivière Virgin car il n’y a pas de piste. Renseignez vous au visitor center avant de partir pour The Narrows.

Hebergements

Juste à Springdale à l’entrée sud du parc se trouvent plein de logements type Airbnb, hôtels… Il y a également des loges dans le parc ( Zion Lodge). C’est ouvert toute l’année et dispose d’unités de motels et cabines, ainsi que d’un restaurant, un café et une boutique de cadeaux, mais les chambres se remplissent rapidement.

Campings

Pour l’équipement et les conseils de camping, je vous laisse consulter mon article : s’équiper pour duhttps://lesaventuresdelili.blog/2019/03/05/sequiper-pour-du-camping-aux-etats-unis/ camping aux Etats-Unis.

Il y a 3 campings à Zion National Park:

Watchman Campground et South Campground sont à Zion Canyon près de l’entrée sud à Springdale.

-Nous avons choisi Watchman Campground que nous avons réservé à l’avance sur le site recreation.gov. Sinon, premier arrivé, premier servi.

South Campground

-Le Lava Point Campground est à environ 1 heure de route de Zion Canyon sur la Kolob Terrace Road. Premier arrivé, premier servi. Pas d’eau mais gratuit. A 1h20 de l’entrée du parc.

Et vous, quelle a été votre expérience à Zion? Vos bons plans? Vos préférences? 🙂

5 réflexions sur “Zion national park, Utah, étape #2

  1. Magnifiques photos comme toujours. C’est là que je vois qu’il faudrait vraiment que je change d’appareil.
    J’avoue que je n’aurais pas été rassurée non plus de camper au milieu d’un tel parc. Je ne sais pas pourquoi mais j’imagine de suite toutes les créatures qui veulent ta peau lol.
    Merci pour le lien où et quand! Très bonne idée de l’avoir inclus.
    Pour les rongeurs, le petit rongeur ce n’est pas un tamia à tout hasard ? J’adore prendre des photos des écureuils et des tamias mais je me méfie toujours parce qu’ils prennent bien trop l’habitude de l’homme et avant que tu n’ai le temps de dire ouf ils te sautent et grimpent dessus (expérience vécue).

    J'aime

    • Merci beaucoup! 😊 oui un bon appareil fait toujours plaisir! Surtout quand on aime bien la photo en général. 🙂 mon meilleur ami qui était avec nous avait un super zoom aussi!
      Haha merci! Oui en effet en tapant Tamia que google image ça ressemble parfaitement! Et oui tu as raison ils sont rapides. À Yellowstone y en avait un très intéressé par notre petit déjeuné qui ne s’est pas été pour me monter dessus pour renifler partout lol. Perso j’adore les animaux donc je me suis figée pour l’observer et rire! 😁😁😁

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s