Un an et demi après

Un an et demi s’est écoulé depuis notre expatriation ici aux USA. Il s’en est passé des choses! Des bonnes, des moins bonnes… Je vous laissais mon bilan des 1 an et celui-ci fera donc suite au précédent.

De septembre à mars:

Depuis septembre 2018, nous avons donc été à Yellowtsone national park et Grand Teton rejoindre nos amis venus de France. Ça nous a tellement fait du bien de retrouver ces visages familiers, qu’on aime, et en plus de partager un tel voyage! Grandiose!

Puis en octobre, un des meilleurs amis de Ben est venu nous rendre visite et ils se sont accordés quelques jours entre hommes. S’en est suivi la venue d’ une des soeurs de Ben avec ces petits. C’était génial de voir la famille et nous avons fait un super trip en Louisiane sur la route des plantations et des bayous!

En novembre, ça a été un mois assez creux et nous étions partagés entre le vide d’un mois où nous voyions de nouveau personne de proche et l’excitation de rentrer en France en Décembre pour les vacances de Noël! Nous avons tout de même été en Floride pour Thanksgiving, en amoureux, nager avec des lamantins! C’était une super expérience!

Décembre! Enfin… Depuis le temps que j’attendais…! Retrouvailles avec la famille et les amis pendant 3 semaines. Quel bonheur! On a vraiment apprécié chaque moment passé avec eux et ça nous a fait beaucoup de bien! Une bonne bouffée d’énergie et d’amour! les aurevoirs ont été cependant encore plus difficiles que lors de notre départ pour l’expatriation un peu plus d’un an auparavant!

Janvier, février et mars: Les jours s’enchainent et se ressemblent. Une bonne surprise ceci dit: je pensais vraiment revoir mon moral chuter grandement et revoir mes angoisses réapparaitre mais finalement, ces 3 mois sont passés très vite, bien que franchement ennuyants.

Les impressions:

  • Le moral est moins bas que ce que j’avais imaginé et tant mieux! Ce n’est pas la grande joie, mais ce n’est pas la dépression comme j’ai pu avoir autour de mai à septembre 2018. Par contre, je m’ennuie. Heureusement que j’ai le travail qui m’occupe, Canelle aussi, et qu’avec mon mari on essaie de faire des choses, car c’est très difficile ici de se faire des amis fiables.
  • Niveau anglais: Je pense avoir progressé mais je ne suis toujours pas bilingue, loin de là! Grace à mon travail à l’école, je parle anglais tous les jours, mais ce sont des phrases très courtes et répétitives (age des enfants: 2 ans!). C’est avec les adultes que je vois toujours mes lacunes! J’apprends plein de nouveaux mots par contre c’est sur! C’est plutôt dans la construction de phrases ou la conjugaison que c’est cata. Mais les gens me comprennent, c’est l’essentiel pour moi. L’accent américain d’Alabama me donne toujours du fil à retordre! Parler anglais avec des européens par contre est beaucoup plus facile! 😀
  • Niveau travail, je suis bien intégrée et j’en suis contente. Les collègues sont sympas avec moi, bien que certaines pensent que je comprends absolument tout à leur vitesse de diction! lol. (Que nenni!) Ça m’occupe, ça me sera utile dans mon CV lors de mon retour en France et j’apprends de nouveaux mots tous les jours.

Je pense qu’avril va nous redonner un petit coup de fouet, de quoi avancer encore un peu dans cette aventure, puisque nous allons faire notre road trip dans les parcs nationaux autour de Las Vegas et y rejoindre mon meilleur ami et un des frères de Ben, pour 15 jours! Pour la suite, je serai en vacances scolaires fin mai. Je travaillerai en juin seulement 3 jours par semaine, et c’est cette période, jusqu’à septembre que je redoute… La suite au prochain épisode! 😉


Publicités

17 réflexions sur “Un an et demi après

      • Non en France et mère de famille, je n’ai jamais franchi le pas! 👍 bravo

        J'aime

      • Je pense que je n’aurais jamais franchi le pas non plus sans mon mari. Et sans enfants j’avoue que c’est plus facile!! On s’est dit pourquoi pas tant qu’on est « jeunes », sans enfants et surtout pour son expérience pro aussi. 🙂
        Le retour en France sera d’avantage apprécié ainsi que les voyages! 🙂

        J'aime

      • C’est sûr, c’est une belle expérience. Tout cela te rendra plus forte et te fera encore plus apprécier ta famille de retour. Sans parler de l’anglais ! Sans enfants et plus jeune, je pense que j’aurais aimé vivre une expérience similaire. N’hésite pas à nous faire partager avec tes articles! Merci

        J'aime

      • Avec grand plaisir!! Dans un mois pile poil, ce sera le road trip autour des parcs nationaux! 🙂

        J'aime

      • Super volontiers! Pour nous ça sera le US l’année prochaine. Bonnes vacances

        J'aime

  1. Bravo Lili , tu gères très bien ton expatriation , tout est dans la tête et le moral suit …. 3 ans dans une vie c est peu mais quelles retombées bénéfiques pour vous deux pour la suite ; bisous bisous mes chéris

    J'aime

    • Je ne sais pas trop si je gère bien. J’essaie de faire au mieux et de m’occuper. De penser effectivement à ce que ça apporte professionnellement à Ben. Mais aujourd’hui je suis un peu fatiguée de tout ça… des hauts et des bas lol. Le reste va vite passer j’espère 🙂

      J'aime

  2. Quand tu mentionne le moral je pense tout de suite au fameux « expat blues » qui est bien réel. Quand je discute avec tous les autres étrangers autour de moi à quelques rares exceptions près tout le monde l’a eu ou même l’a encore par moments. Tout comme le blues d’impatriation a l’air tout autant quasi obligatoire pour ceux qui repartent ensuite vivre dans le pays d’origine.

    J'aime

    • Oui tu as raisons. Tout le monde je pense, est sujet à ce coup de blues qui s’accentue loin de ses repères, de sa culture, de sa famille. Certains le vivent mieux que d’autres ou moins longtemps . Personnellement je souffre d’anxiété généralisée depuis mon adolescence. Je vis avec, mais c’est vrai que je pense que ça accentue encore plus le trait lol. Mon mari le vit bien mieux que moi. Y a des hauts et des bas, comme pour tout..

      J'aime

  3. Coucou, j’ai découvert ton blog par hasard. Je cherchais des infos sur la vie d’expat aux USA et voila que je suis tombé ici. Je suis contente que tu sois transparente car dans d’autres blog que j’ai lu, j’ai l’impression que tout était (est) facile. J’aimerai partir de la France pour rejoindre les USA, mais clairement j’ai un niveau d’anglais très faible et puis j’ai peur avec les enfants… Du coup j’ai trainé sur ton blog, très bien fait 🙂 je reviendrai de temps en temps ! Bonne continuation

    J'aime

    • Bonjour Justine! Merci beaucoup ça me fait très plaisir. Effectivement j’essaie d’être la plus transparente possible, sans aucun jugements. C’est une expérience très personnelle et mon ressenti l’est aussi. 🙂 Il y a des choses superbes et d’autres très difficiles, mais je pense que c’est normal quand on sort de sa zone de confort, on est bousculé. Je pense aussi que ça aurait été plus difficile de sauter le pas avec des enfants mais je connais des gens qui l’ont fait et qui y arrivent très bien. 🙂
      N’hésite pas à poster des questions ou autres si besoin. Je t’aiderais avec plaisir si je le peux.
      A très vite !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s