Yellowstone National Park, Wyoming

Nous y voilà! Notre premier parc national aux États-Unis… Yellowstone, suivi de Grand Teton!

Un parc grand comme la corse, une diversité de paysages faune et flore, des animaux sauvages, des geysers, des couleurs magnifiques et une communion avec la nature… C’est ce que vous aimez? Alors vous devriez adorer l’expérience Yellowstone.

 

Le Contexte:

Nous habitons à Mobile (Alabama) et nos amis voulaient venir nous voir aux USA. Mais pour ne rien vous cacher, à Mobile, il n’y a pas grand chose… C’est là qu’est née l’idée de tous se retrouver au parc de Yellowstone, que mon chéri voulait absolument visiter!

Ben pouvait prendre 1 semaine de vacance en septembre alors nous avions prévu 5 jours sur Yellowstone et 3 jours à Grand Teton, un parc national collé au précédent!

Nous avons retrouvé notre bande d’amis à l’aéroport de Denver le vendredi 31 aout à 20h, après quelques péripéties avec la voiture de location, nous avons pris la route et nous nous sommes arrêté dans un motel pour dormir. Nous avons repris notre périple le lendemain matin et sommes arrivés par l’entrée Est du parc. Nous auront mis au total 8h de route pour atteindre l’entrée est, et 2 de plus pour atteindre le campement. Oui… C’est grand!

 

Le Yellowstone, qu’est-ce que c’est?

Il est l’un des parcs les plus connu des États-Unis, se situant à 96% dans l’état du Wyoming. C’est surtout le plus ancien parc national au monde (1872) qui a la particularité d’être un volcan hyper puissant qui pourrait rayer de la carte la moitié du continent nord-américain s’il décidait de péter.

Son nom vient du fait que la rivière Yellowstone et la terre sont très riches en soufre et laissent une couleur jaunâtre aux pierres. Yellow/stone = pierre jaune. Il est protégé par l’UNESCO et s’étend sur 8 983 km2 (898 300 hectares), soit une superficie plus importante que celle de la Corse.

Le Yellowstone est donc célèbre pour ses phénomènes géothermiques ; il contient 2/3 des geysers de la planète et de nombreuses sources chaudes.  Le parc abrite aussi de nombreux grands mammifères (ours noirs, grizzlys, coyotes, loups,  cerfs ou encore des troupeaux sauvages de bisons).

 

La diversité de Yellowstone

Vous l’aurez compris, ce qui fait la particularité de ce parc est la diversité des paysages. Nous pouvons passer d’un état très sauvage (ours, loups, élans…), à un paysage lunaire, avec des geysers de partout et des couleurs magnifiques:

  • Au Nord il y a le canyon (centre) et quelques bassins d’eau chaude dont le fameux Mammoth Hot Springs.
  • A l’Ouest, on peut admirer les célèbres geysers, dont le plus connu: Old Faithful.
  • A l’Est, on y trouve forets et plaines où la lamar valley  (Nord-Est) est réputée pour abriter des animaux sauvages.
  • Au centre, on découvre un immense lac.

 


Notre visite

 

Samedi 1 septembre, jour de l’arrivée, après-midi à Yellowstone.

Après s’être arrêtés faire le plein d’essence et de nourriture dans la petite et magnifique ville de Cody, nous sommes arrivés par l’entrée Est. Ce côté du parc est assez lunaire, avec des arbres morts, calcinés ou brulés par l’acide, avec en fond une vue sur le lac. Nous avons croisé notre premier petit troupeau de bisons que nous avons pris le temps d’observer pensant que c’était chose rare! Non, rassurez vous, le bison, c’est la vache locale de Yellowstone. Il y en a partout!

 

 

Puis nous avons rejoint notre site pour dormir. Les 3 premières nuits, nous avons campé au « canyon campground » centre-nord, tout proche du grand canyon et facile d’accès pour visiter le nord.

Nous avons acheté notre petit pack de bois pour le feu à l’accueil du camping qui nous ont mis directement au jus concernant les ours… Les règles de sécurités sont très strictes afin de prendre les précautions pour ne pas les attirer. Un manquement à ces règles peut être passible de 5 000$ d’amende! (En même temps, c’est pour notre sécurité hein!)

 


Dimanche 2  septembre, Jour 1 plein:

La première zone que nous avons visitée est la partie nord.

Après une première nuit d’adaptation difficile et glaciale sous la tente, nous sommes parti très tôt le matin, vers 5h30 pour rejoindre la Lamar valley, espérant observer des animaux sauvages. Nous avons été gâté! Bisons, coyotte, biches étaient au RDV et les paysages au lever du soleil sont juste grandioses! On se sent tout petits…

 

LAMAR VALLEY

 

Sur la route pour se rendre à Mammoth hot springs plus à l’ouest, nous avons croisé un coyote avec des bisons ainsi qu’une jolie vallée avec des « biches ».

 

 

MAMMOTH HOT SPRINGS

Nous sommes arrivés à Mammoth hot springs: un grand édifice de calcaire, formé depuis plusieurs milliers d’années par les sources chaudes du fleuve Yellowstone, chargées de carbonate de calcium, qui, en coulant puis en se refroidissant, déposent celui-ci. C’est ce qui donne ces terrasses de calcaire caractéristiques. Voilà pour la petite leçon de géologie! 😉  Un circuit bien aménagé sur des pontons nous permet de parfaitement apprécier le paysage et tous les points de vue de ce spot, en toute sécurité. Nous avons adoré Mammoth hot springs! Le phénomène est fou, jamais vu ailleurs. Chaque angle de vue offre un décor unique et des couleurs sublimes que vous pourrez parcourir au fil des photos!

 

 

BOILING RIVER

Après avoir pique-niqué non loin de là, où un coyote nous observait 10 mètres plus bas, nous avons été à Boiling River en contrebas du village de Mammoth. Cette rivière est réputée pour la possibilité unique qu’elle offre de se baigner dans le mélange parfait d’eaux chaudes thermales naturelles et d’eaux froides de la Gardner River. Après s’être stationné, il faut marcher environ 10 minutes sur un petit sentier pour l’atteindre. Le deuxième et seul autre endroit pour se baigner se situe au Firehole River Swimming Area mais nous ne l’avons pas testé.

On n’a pas été déçu! C’était comme un grand spa naturel, en milieu de la nature. Je ne vous cache pas qu’il y avait un peu de monde mais chacun a pu trouver son petit recoin en se calant avec des pierres. Faites vraiment attention car l’eau qui arrive pour se jetter dans la rivière est vraiment bouillante!! Il suffit de trouver le bon équilibre entre les 2! 🙂

 

 

TOWER FALLS

En repartant sur l’Est, nous nous sommes arrêtés aux tower falls, des chutes d’eau d’une hauteur de 40 mètres.C’était sympa mais sans grand intérêt pour moi.

Nous avons tenté de trouver le Lamar Buffalo Ranch où l’on y trouve un ranch de toute beauté en plein milieu de la nature et où vous pouvez y réserver une cabane pour le logement, en vain.

J2 PM tower falls (2)

Nous sommes dégoutés d’apprendre que nous avons loupé de très peu une maman ours brun avec son petit... Nos amis étaient dans la voiture qui nous suivait de quelques minutes, et ont dû s’arrêter au bord de la route pour une pause « besoin naturel ». C’est à ce moment là qu’ils ont eu la chance de voir ces 2 ours.

Nous avons fini cette magnifique journée dégoutés par ce petit raté certes, mais avec de jolies photos de leur part et une bonne douche chaude, car en soirée, la température dégringolait autour de 2 à -2°C. (La journée on était autour de 28°C).

 

 


Lundi 3 septembre, Jour 2 plein:

La zone centrale:   Norris Geyser (Ouest) et le grand canyon (Est).

Nous nous sommes levés à l’aube, pour aller observer des animaux sauvages à la Hayden Valley. De toute façon, on avait un peu froid sous la tente alors autant filer et profiter du lever de soleil.

C’est un spot où l’on y trouve souvent des grizzlis, de l’autre coté de la rivière. Nous savions qu’ils étaient là car beaucoup de monde était déjà installé, avec le thermos, les jumelles et le petit siège qui va bien pour les observer, même à 6h30 du matin. C’était magnifique... La brume encore présente, le soleil qui se lève et qui nous réchauffe doucement, et les gens d’une grande sympathie nous prêtant quelques instants leur jumelles longue portée. Nous saurons par la suite qu’une carcasse de bison était de l’autre côté et que les grizzlis venaient se nourrir plusieurs fois par jour.

 

HAYDEN VALLEY

 

 

NORRIS GEYSER BASIN

Nous avons passé notre matinée à Norris Geyser Basin, il y a 2 circuits à découvrir.

Porcelain Basin et Back Basin  sont deux circuits en boucle d’une longueur totale de 3,6 km permettent aux visiteurs de circuler en toute sécurité vers les eaux bouillonnantes du site sur des pontons aménagés.

Le premier circuit, Porcelain basin est le point le plus chaud du parc et nous y trouvons de magnifiques couleurs à Whirligig Geyser. La coloration des dépôts que ses eaux laissent sur le sol est due à la très forte concentration de certains minéraux (orange/rouge pour le fer) et à la présence de bactéries et d’algues (couleur verte) qui prolifèrent dans ses eaux bouillantes. Ces couleurs sont vraiment incroyables, au milieu d’un paysage complètement lunaire! Nous avons vraiment adoré Norris qui contrastait à merveille avec le côté très vert et sauvage du matin même… C’est pour moi le gros point fort de ce parc. Les paysages sont si différents d’un endroit à l’autre!

 

Sur le deuxième circuit, dans le Back Basin, Steamboat Geyser est le plus puissant geyser du monde (et aussi le plus imprévisible). Juste en contrebas se trouve la belle piscine bleue Cistern Spring.

Plus au sud, nous pourrons admirer une autre magnifique piscine bleue: la cistern spring. suivi d’echinus geyser plus au sud: le geyser le plus acide du monde!

 

 

LE CANYON DU YELLOWSTONE

Nous avons pique-niqué avec vue sur le canyon. Plutôt sympa!

Nous avons attaqué la digestion avec le trail brink of the lower falls (1km4 aller-retour). C’est une balade qui descend en serpentin jusqu’au bord de la Yellowstone river à l’endroit même où l’eau chute dans le vide. La chute fait 94m de haut! Personnes sensibles au vertige s’abstenir! Je crois que ce n’est pas tant cette majestueuse chute d’eau qui nous a le plus plu mais cette vue incroyable sur le canyon, avec la rivière en contre-bas et un magnifique arc-en-ciel en prime! Puis nous sommes remontés. J’avoue que niveau cardio-chaleur j’ai un peu souffert mais je sais que ce n’est pas mon point fort! Rassurez-vous, on a croisé des enfants et des personnes de très forte corpulence sur le chemin alors: You can do it! (Vous pouvez le faire! Juste, faites le à votre rythme.)

  • trail: brink of the lower falls

 

Nous avons enchainé ensuite avec un petit trail menant au lookout point. C’est un point de vue situé sur la rive nord permettant d’observer les chutes des lower falls de plus loin et d’avoir une vue d’ensemble. C’était là où on était juste avant, au dessus des chutes! C’était très joli aussi. Le trail est plus court, mais plus raide! Comme pour le premier, faites le à votre rythme, et tout ira bien.

  • Lookout point

 

Nous voulions ensuite s’arrêter à Artist point qui est le seul point de vue situé sur la rive sud de la rivière.  A partir de ce point, nous voulions suivre le south rim trail qui longe le canyon (1km6, environ 40 min, facile) pour arriver sur le fameux uncle Tom’s trail : un trail assez difficile d’environ 45 min, avec 300 marches d’un immense escalier abrupte en acier à descendre (puis à remonter!) , permettant de rejoindre la base des lower falls, et d’admirer la chute d’eau de très près. Mais personnellement, j’étais assez fatiguée et je n’ai pas trouvé le courage! Mon homme et des copains y sont allé mais… C’était fermé! Dommage!

a7254e1c88292f3cb197d431cf3c9b45

**Cette photo de uncle’s Tom trail n’est pas la mienne. Source: https://www.pinterest.fr/pin/291115563388265686/

 


Mardi 4 septembre, Jour 3 plein:

-La zone Ouest, la zone des piscines et des geysers.

Nous nous sommes encore levés à l’aube pour tenter d’observer des loups et des élans , que nous n’avions pas encore aperçu, à la Hayden Valley! En vain… Mais nous sommes tombé sur un magnifique troupeau de bisons qui a coupé la circulation pendant 3/4 d’heure... Notez que cela peut arriver! Prévoyez large. L’avantage c’est qu’au moins, vous avez une jolie vue! 😀

HAYDEN VALLEY again.

 

 

GRAND PRISMATIC

Nous avons ensuite été dans le midway geyser basins, où se trouve notamment grand prismatic spring : la plus belle piscine naturelle du parc avec ses couleurs tout à fait incroyables. Le Grand Prismatic Spring, une marmite géante d’eau bouillante aux couleurs de l’arc-en-ciel, est un des sites les plus visités du parc national du Yellowstone. D’environ 113 mètres de diamètre pour 37 mètres de profondeur, ce cratère d’eau bouillante est la plus grande source d’eau chaude des Etats-Unis et la troisième du monde derrière celles de Nouvelle-Zélande et de Dominique.

Après s’être garés au grand prismatic parking lot, nous avons observé la firehole river. Un joli spectacle plein de vapeur!

 

Puis nous avons fait le circuit à pied sur les pontons, toujours aussi bien aménagés :  turquoise pool, opal pool, grand prismatic spring, excelsior geyser crater. Toutes ces piscines étaient magnifiques. On a vraiment du mal à croire que ces couleurs si pétantes soient naturelles. Même les vapeurs étaient teintés par je ne sais quel phénomène géologique ou illusion d’optique!

 

Pour avoir une vue en hauteur, plus globale, nous nous sommes garés au parking Fairy falls un peu plus loin sur la route (indiqué). Le sentier derrière le parking monte sur une petite colline au milieu des arbres pendant 1 km pour nous offrir une vue super dégagée sur le Grand Prismatic et le midway geyser basin. Nous sommes au Grand Prismatic spring overlook. C’est très joli de le voir de tout en haut. On s’aperçoit encore plus du dégradé de couleurs. Le sentier est très facile d’accès et n’a pas de dénivelé particulier.

Sur ce sentier, nous avons croisé 2 bisons, posés, tranquillou!

 

Nous avons ensuite continué la route au sud pour rejoindre Biscuit basin situé dans le upper geyser basin. On y trouve un parcours en boucle sur des pontons aménagés avec plusieurs « pools » dont les 3 principales sont :  Black Opal pool, Black Diamond pool et Wall pool. Nous terminons ensuite sur Sapphire Pool, une piscine d’un bleu turquoise saisissant où l’eau est très chaude (94°C) et pourtant, on se croirait sur la banquise avec certaines piscines!

 

 

GREAT FOUNTAIN GEYSER

Ensuite nous avons pris le temps de se balader et de s’arrêter lorsque l’envie nous en prenait! Nous nous sommes arrêtés à Great fountain geyser, Fountain paint pot et white dome geyser qui était en action le matin mais plus lorsque nous y sommes allé en soirée.

J’ai beaucoup aimé cette balade à great fountain geyser avec le soleil couchant. Cette forêt d’arbres brulés,  plantés là, au milieu de rien, et le geyser en action étaient magnifiques.

 

Nous avons passé la nuit dans un nouveau camping: Madison campground qui fut bien moins propre que le premier.

Et voici à quoi ressemble le ciel dans un endroit avec peu de pollution… Magique.

 


Mercredi 5 septembre, jour 4, matinée à Old faithfull:

-La zone Ouest, route des geysers.

Après s’être arrêtés au Visitor center pour les horaires du geyser de Old faithfull et avoir loupé l’éruption de celui-ci de peu, nous avons fait le circuit. Old faithfull est le plus vieux et fidèle des geysers qui offre un beau spectacle toutes les 1 à 2h. Son jet spectaculaire est expulsé à plus de 50 mètres de hauteur.
Au pied du Old Faithful Geyser, nous avons débuté un trail d’environ 2h aller-retour  à partir du Visitor Center. C’est le sentier des Upper Geyser Basin. Cette rando offre tout le long des geysers de toutes sortes et quelques piscines. Honnêtement, c’est ce que j’ai le moins aimé dans le parc. J’ai trouvé ça fade, pauvre en couleurs (on avait été mal habitués ces dernières jours!). Alors oui, ça reste impressionnant de voir un puissant geyser en action et il faut le voir. Mais j’aurais pu me passer du parcours en entier.

 

OLD FAITHFULL

 

 

YELLOWSTONE LAKE

Puis nous nous sommes dirigés vers West Thumb Geyser Basin, qui offre d’un côté un superbe bassin et de l’autre une belle vue sur le Yellowstone Lake. Nous nous sommes posés pour profiter un peu du lac avant de reprendre la route pour le parc national de Grand teton pour la suite de nos aventures…

 

 


 

Conseils pratiques :

  • L’entrée du parc est payante : 25 $ par voiture, valable pour 7 jours ; la carte annuelle des parcs nationaux est valable « America the beautiful » (80 $ par an). C’est une bonne option si vous prévoyez de faire la tournée des parcs!
  • Se loger à Yellowstone peut souvent être problématique. Vous avez l’option lodges dans le parc (réservation obligatoire plusieurs mois à l’avance et clairement, ce n’est pas donné) ; Il y a l’option motel en bordure de parc (mais gardez à l’esprit que le parc est grand comme la corse… Cela fait beaucoup de route) puis il y a l’option camping. Il y a des camping où il y a douches, sanitaires et laverie. D’autres non. Il y en a certains où c’est la règle du « premier arrivé, premier servi » au risque de vous voir refuser la nuit si vous arrivez trop tard. Personnellement, au Canyon campgound et au Madison campground, on avait pu réserver à l’avance. Renseignez-vous! 😉
    • Prévoyez des quarters (pièces de monnaie) du coup pour vos lessives.
  • Prévoyez large! Comme je l’ai déjà dit, Yellowstone fait la taille de la corse. C’est grand, vraiment grand. Si vous avez prévu de le faire en 2 jours, croyez moi, vous louperez beaucoup de choses! 4 jours plein sont pour moi l’idéal. Cartographiez bien vos zones et évaluez les distances sur google map ou autre. Honnêtement, nous étions très contents du programme que j’avais fait. On a eu le temps de bien profiter des choses, des différentes zones car elles sont toutes extrêmement différentes. Bref, on n’était pas speed à faire pour faire sans vraiment voir. De même à l’intérieur du parc, vous pouvez, comme nous, être coincés dans un embouteillage car il y a des animaux sur la route. Gardez le à l’esprit 😉
  • Respectez scrupuleusement toutes les consignes de sécurité vis à vis des ours et des animaux sauvages! Elles sont très strictes et les rangers peuvent vous donner une amende allant jusqu’à 5 000$ si votre camp n’est pas propre. Vous vous mettrez en danger, ainsi que tous les campeurs du camp si vous ne les suivez pas! En vrac:
    • Ayez constamment une bombe anti-ours sur vous quand vous vous déplacez. Vous pouvez en louer ou en acheter sur place.
    • Faites toujours du bruit quand vous vous déplacez. Parler fort, riez avec vos amis. Les ours ne sont pas agressifs de nature, ils ont peur. S’ils sont avertis de votre présence, ils iront plus loin. S’ils sont surpris et donc se sentent en danger, là ils peuvent vous agresser. Si vous êtes seul ou à 2, placez des petites clochettes sur votre sac de rando car vous serez forcément plus silencieux qu’un groupe de 4 personnes.
    • Ne laissez aucun produit de beauté, maquillage, nourriture, ni même une bouteille d’eau dans votre tente ou sur votre camp! Tout doit être stocké dans les boites anti-ours (grosse caisse avec ouverture spéciale sur votre camp) ou dans votre voiture fermée à clé! (oui… Les ours savent ouvrir les voitures!) Ca a vraiment été la partie pénible du voyage car il fallait tout anticiper, tout organiser encore mieux notre vie quotidienne. Vous allez faire quelques allers-retours!
    • De même, si vous mangez sur le camp, faites des grillades, ne laissez rien tomber par terre. Ramassez-le ou brulez le. C’est ce qui attire le plus les ours avec les produits de beauté etc. Car ils sont sensibles aux odeurs et sentent ça sur au moins 1 miles!
    • Si vous rencontrez un ours mais qu’il ne vous voit pas, faites du bruit et écartez vous, sans jamais lui tourner le dos.
    • S’il a l’air menaçant, ne courrez surtout pas! Soyez menaçant également en reculant petit à petit. Hurlez, faites vous gros.
    • S’il vous charge, faites le mort, sur le ventre. Oui… J’ai « prié » pour ne pas me retrouver dans cette position!
  • Prévoyez des jumelles longue vue! C’est essentiel à Yellowstone car les animaux sont loin pour la plupart (ours, loups…). Heureusement, j’avais un super appareil photo avec un gros zoom. Sinon, les américains sont adorables et vous prêtent volontiers leur outil. Mais quand même!
  • Commencez par Grand Teton. Nous avons commencé par Yellowstone, suivi de Grand Teton. Bien que ce dernier soit très beau en montagne, il nous a paru bien fade juste après Yellowstone!
  • Notre camping à Yellowstone : Je ferai prochainement un article sur « comment bien préparer son camping » où je détaillerai cela. Mais en gros, renseignez vous sur le temps qu’il fait à Yellowstone dans la période que vous avez prévue car il est à 2000 mètres d’altitude, et même en septembre, on a eu un peu froid, pourtant bien équipés.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Mini (°C) −12,4 −10,6 −8,2 −3,3 1,3 5,1 8,1 7,4 2,8 −1,4 −7,1 −11,2 −2,4
Max

(°C)

−1,9 1,1 4,2 9,6 18,8 21,1 26,4 25,7 19,9 13,2 3,7 −0,8 11,6
Pluie (mm) 28 19 28 30 51 38 38 36 33 25 25 25 376
 neige (cm) 37 26 33 15 3,8 2 0 0 1,3 9,4 23 34 182,7
Source : site web du parc national de Yellowstone12

Alors convaincus?

Quelle a été votre expérience si vous y avez été?  🙂

RDV plus bas en commentaires

6 réflexions sur “Yellowstone National Park, Wyoming

  1. Merci Aurélie pour ce bel article. Merci de nous faire partager votre expérience à tous les 2. Ça a lair d’être juste grandiosissime !!!!! 😍

    J'aime

    • Avec grand plaisir! Je me dis que ça peut donner plus de précisions à des personnes qui pensent à y aller dans un coin de leur tête, ou à d’autres qui ne peuvent pas voyager… Et puis ça nous fera un super souvenir ce blog! 🙂 ❤ La porte est grande ouverte si vous voulez venir par ici! Gros bisous

      J'aime

      • Magnifique reportage mes enfants. Je suis très heureux pour vous. Je pense que je vais me mettre à aimer le jaune qui est pourtant loin d’être ma couleur préférée. Je suis sûr que vous avez eu bien conscience au moment de la découverte du parc, le bonheur que vous viviez. Ayez ce réflexe à chacun de vos émerveillements.
        je vous aime.
        PaPa

        J'aime

      • Merci! Oui, on en a pris plein les yeux, à chaque instant. C’était vraiment très beau! 🙂
        On a hâte d’être à Noël!
        Bisous à tous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s