Les keys: vacances tropicales au sud de la Floride.

Il restait un peu de sous sur notre budget « vacances sur le sol américain » négocié dans le contrat de Ben et nous avions 5 jours de repos. C’était l’occasion ou jamais de visiter les keys, en Floride. Les Keys c’est:

60715c9a541d5f5641350143588e743f.jpg

  • Un chapelet de 1700 îles qui s’étend entre Miami et Key West sur 160 kilomètres qu’on peut traverser par un pont géant!
  • Un endroit prisé par les plongeurs qui sont heureux de voir des épaves servant d’abri à la faune et la flore, une eau turquoise et des récifs de la barrière de corail.
  • une eau à 28°C
  • des plages idylliques dont certaines sont restées sauvages
  • Après Key West, on peut encore gagner le parc naturel et les îles de Dry Tortugas, 110 km plus loin, mais en bateau seulement.
  • La haute saison est de novembre à avril. Après il fait trop chaud et c’est la saison des ouragans!
  • Prévoyez vos logements à l’avance! En regardant 3 semaines avant, tout était déjà pris d’assaut: hotels, motels et Air bnb, ou alors, c’était hors de prix!!! Heureusement, ça s’est débloqué la veille de partir sur Air Bnb et quelques motels très moyens mais qui nous ont évité de dormir dans la voiture.
  • P.S: Gagnez des sous grâce à mon parrainage sur airbnb en utilisant mon lien lors de votre inscription: http://www.airbnb.fr/c/aureliem6598

Notre séjour dans les keys

1er jour:

Nous sommes arrivés à 13h10 à l’aéroport de Miami après seulement 1h40 de vol. Le temps pour nous de récupérer la voiture de loc et c’est parti sur la route du pont!

Oubliez easirent « le discount de la voiture de location »: une très mauvaise expérience qui nous a couté beauuuuucoup plus cher que prévu, sans la voiture demandée pourtant réservée sur leur site. Nous avons donc eu un modèle plus petit, pour plus cher! De plus, sans « credit card », ils vous prennent 50$ de plus comme caution qu’ils ne vous rendent pas.

♦ Un arrêt à Islamorada ♦

Avec ses lagons turquoises, cette ile est réputée comme être le repère des jeunes mariés pour leur lune de miel. Nous avons été déçus dans le sens où toutes (ou quasi) ces merveilleuses plages sont privées… Nous n’avons donc pas vu grand chose.

Nous nous sommes ensuite arrêté voir un  joli village d’artiste. Pour s’y rendre, il suffit de traverser le magasin Rain Barrel: le village d’artiste se trouve derrière. Si vous voulez un souvenir sympa et original, vous pouvez vous y arrêter.

♦ Un arrêt à la fameuse plage de Bahia Honda State Park ♦

Cette plage est réputée comme être une des plus belles des Etats-Unis: Sable blanc, fonds cristallins aux dégradés de turquoise, conques et étoiles de mer géantes des Bahamas, palmiers…Vous devrez payer pour y rentrer. (9$)

L’île n’est pas grande mais elle a quand même 4 plages dont celle du sud où l’on se retrouve juste en dessous d’une partie du chemin de fer détruit par un ouragan. Il est possible de monter sur le pont par un mini sentier.

Malheureusement, depuis l’ouragan IRMA (sept 2017), cette plage a été quasi détruite. Nous n’y avons donc pas vu grand chose pour un rabais de 5$ l’entrée. (Autant dire qu’on a été déçu… Mais c’est comme ça quand la nature reprend ses droits). Notez qu’il y a aussi beaucoup d’algues sur le bord.


2nd jour:

Visite des îles du Backcountry: communion avec la Nature

La matinée, nous nous sommes rendu au port de Sugarloaf key, rencontrer la célèbre Capitain Andrea qui nous a amené vers le plus beau site naturel de Floride: Les îles du Backcountry. Il n’est accessible qu’en bateau puis kayak. Elle nous a emmené vers des îles sauvages magnifiques au nord, à quelques kilomètres seulement de bateau des Lower Keys (entre Bahia Honda et Key West).

Nous avons eu beaucoup de chance ce jour là. Le soleil s’est montré pile-poil au bon moment, nous révélant ainsi le camaïeu turquoise de cette eau cristalline. Nous avons pu observer de très près une dizaine de bébés requins nourrice, une dizaine de raies, des barracudas et on a loupé une grosse tortue que Captain Andrea a vu! C’était d’un calme olympien: On entendait les oiseaux, les poissons sauter et le bruit de l’eau. Ce n’était pas du kayak sportif mais bel et bien un moment de communion entre nous et la nature. Notre plus merveilleux souvenir de ce trip.

Petite vidéo ici sur ma page fb où vous pourrez voir un bébé requin nourrice.

Cette visite plus authentique à un coût: 240$ pour 2 personnes. (sortie de 3h environ). Un article est dédié à Captain Andrea ici. Vraiment la meilleure personne pour vous faire visiter le backcountry en kayak. Andrea a été super amicale, connait tous les bons endroits où sont les requins/raies etc, et a essayé de nous montrer des dauphins qui n’ont pas répondu présent ce jour là. FONCEZ!

/!\ Attention: Les bateaux pour touristes au départ de Key West vous emmèneront sur de jolies îles appelées aussi le « backcountry », mais c’est moins joli et surtout moins authentique.

Bonnes adresses:

  • Captain Andrea, Sugarloaf Marina pour la visite du backcontry en bateau et kayak: andreapaulson@comcast.net
  • Geiger Key Marina pour manger au bord de l’eau dans un décor « tiki bar ». Du fait maison, du poisson péché du jour et le tout à petit prix. Miam!

 

Visite de Key West

L’après-midi nous avons été visiter la plus importante et la dernière des îles des keys: Key West. Il y a plein de choses à faire dans cette ville:

  • Se promener à Duval street: la rue la plus connue avec des boutiques de souvenirs partout
  • Admirer les « houseboat » du Palm, avenue Causeway. Proche du port de Key West, le long du pont se trouvent des dizaines de « maisons bateau » colorées et originales.
  • Visiter le quartier « old town« , avec ses maisons grandioses qui se visitent:
    • La maison du célèbre écrivain Hemingway et son musée
    • La maison Audubon avec son jardin tropical style caribéen
    • La Harry S Truman little house: une maison de vacances de nombreux présidents américains
    • Le West Martello tower: un jardin tropical dans les ruines d’un vieux fort
    • Le key west light house: un phare de 1847 avec une jolie vue sur la mer et la ville.
  • Le Southern most point of the continental USA: comme son nom l’indique, le point le plus au sud des USA.

Et nous avons terminé cette journée à la place Mallory square, célèbre pour sa vue du coucher de soleil et ses quais vivants qui animent les soirées: musique, artistes, vendeurs… J’ai adoré le charme de cette place.

Nous avons gouté la spécialité culinaire de Key West: la Key Lime Pie (une tarte au citron vert: une tuerie!)

N.B: La visite des maisons à l’intérieur est payante, et ferme assez tôt dans l’après-midi. A prévoir plutôt le matin.

Bonnes adresses:

  • Pour manger bon et pas trop cher à Key West: Two friends patio restaurant. C’est là que nous avons mangé une très bonne KEY LIME PIE, la tarte au citron typique de KW.
  • Blue heaven restaurant: Il parait qu’ils font la meilleure Key Lime Pie.

3ème jour:

Toute une journée pour visiter le merveilleux parc national Dry Tortugas

fort_jefferson__dry_tortugas_national_park_sgga_ytsd1qajt9yblidnsq_rgb_l1Cette myriade de petites îles perdues dans le Golfe du Mexique ont été découvertes il y a plus de 500 ans par Ponce de Léon. « Dry Tortugas » doit son nom au nombre impressionnant de tortues présentes dans ces eaux.

Nous sommes parti sur cette île avec le Yankee freedom, un catamaran grande classe qui propose un départ à 7h du matin et un retour vers 17h. Le petit déjeuner et le repas du midi sont compris dans le prix, ainsi que la visite du Fort Jefferson qui fut une ancienne prison. (ci-contre). Sur place, on est libre de profiter de la plage et même de faire du snorkeling (plongée en masque/palmes/tuba). L’équipement est inclus  aussi. (ils peuvent…)

Cette journée dans un cadre idyllique a tout de même un prix: 160$ par personne. Mais je pense sincèrement que ce genre de cadre est unique en son genre! Comptez environ 3h pour arriver sur l’île en bateau.

Nous n’avons pas eu de chance ce jour là car le ciel état tout gris, il faisait sombre et il y a même eu de la pluie en fin de journée. Heureusement, la matinée nous aura permis de profiter un peu et de prendre de jolies photos avec du soleil grâce à une petite éclaircie.

Regardez la différence de couleurs avec et sans le soleil: c’est dingue! Et franchement, ça change tout! Et encore, le soleil était juste un peu caché par un nuage.

Mes conseils:

  • Vraiment, je ne vous encourage pas d’y aller si le temps est couvert, comme partout dans les keys d’ailleurs. Les couleurs et l’atmosphère sont vraiment différentes en fonction du soleil.
  • N’y allez pas si votre objectif est de voir plein de choses en snorkeling. Nous n’avons vu que quelques petits poissons.
  • Les amateurs d’ornithologie vont adorer venir observer les milliers d’oiseaux qui peuplent une partie de l’ile. Cette partie est d’ailleurs fermée au public pour favoriser leur reproduction. Prenez vos jumelles.
  • Arrivez à l’heure pour le repas du midi car ça part trèèèèèès vite!

4ème jour:

Une matinée à Big Pine Key à admirer les « deers » (une sorte de biche) au National Key Deer Refuge.

poisonwoodNous avons tout d’abord été au Visitor Center où on nous a conseillé 2 petits sentiers et un autre endroit sur No Name Key, puis donné un plan. On nous a aussi avertis de ne pas toucher un certain arbre, le « poisonwood » qui porte bien son nom puisque cet arbre peut causer de grandes brulures et irritations cutanées. (ci contre).

Nous avons été aux 2 petits sentiers de Big Pine Key où nous n’avons rien vu à part des rapaces. Excepté au Blue Hole du premier sentier où nous avons vu un alligator. Le plus grand sentier fait à peine 2 km.

Puis nous nous sommes rendu à No Name Key, juste un peu avant où là, nous avons croisé beaucoup de biches sauvages mais pas farouches du tout! Même s’il est interdit de leur donner à manger, je pense que certains le font car elles se précipitent sur une main tendue! Voir sur ma page FB les vidéos trop mignonnes ici et ici!

P1040490

 

Il existe un sentier plus sauvage sur la route principale de No Name Key, juste avant le sans issue, repérable par une barrière blanche sur votre droite. (Photo ci-contre)

 

Nous avons ensuite été mangé au « No Name Pub« , une espèce de petite brasserie au cadre très sympa, aux spécialités américaines et à très bon prix.

 

Un après-midi de plongée à la barrière de corail au John Pennekamp Coral State Park.

Ce parc d’état est  l’une des trois principales raisons pour lesquelles les touristes s’arrêtent dans les Keys (avec la plage de Bahia Honda et la ville de Key West). Les plongeurs viennent du monde entier pour ses spots de plongée et de snorkeling (plongée en apnée masque-tuba-palmes). Nous avions réservé notre plongée sur internet avant. Prenez compte du vent et du soleil qui sont 2 facteurs influençant grandement la visibilité sous l’eau!

Contrairement à notre journée à Dry Tortugas, nous avons été chanceux! Le temps était parfait. Nous avons pris un bateau avec une trentaine d’autres personnes (plus y a de monde, moins c’est cher…) qui nous a amené sur le site à environ 40 minutes de trajet.

C’était ma vraie première en snorkeling, j’étais très anxieuse car je préfère nettement regarder l’eau qu’y être immergée. Mais je me suis dit que s’il y avait un endroit où je devais me surpasser, c’était celui-ci. Et franchement, je n’ai pas regretté!

Des millions de poissons de toutes les formes et de toutes les couleurs, tout près de nous. Il y avait aussi plein de coraux différents. Attention, il est interdit de les toucher car sinon ils meurent… Certains ont même vu des requins nourrices. (… Heureusement que je n’en ai pas vu car  je me serais liquéfiée de panique….). Ceci dit, je suis remontée sur le bateau au bout d’une heure, ayant épuisé ma dose de courage pour la journée. Ben est resté tout le long dans l’eau! 🙂 Il y avait très peu de fond donc nous avions une super bonne visibilité.

Malheureusement, je n’ai pas de photos sous-marine présentables à poster sur le blog, n’étant pas assez bien équipée.

Le prix n’était pas excessif car avec la location de matériel, nous avons payé 82$ pour 2, pour 2h30 de plongée. (avec le trajet).

Après cette plongée, je peux affirmer que ce n’est absolument pas comparable au « snorkeling » proposé à Dry Tortugas. Foncez au John Pennekamp Coral State Park! 🙂

Pour ceux qui préfèrent la plongée en bouteille, il y a de nombreuses épaves à visiter sous l’eau également. On vous en dit plus ici.

 


5ème jour et dernier jour: une journée dans les Everglades

 

Un tour de airboat à Miccosukee village

Après une nuit horrible à s’être fait infesté par des puces de lit au Motel Knight Inn de Florida City (inutile de vous le déconseiller hein?), nous avons pris la route pour les Everglades: ce parc national sauvage comprend plus de 6 000 km2 d’habitat naturel dont plus de la moitié se trouve sous l’eau. Nous pouvons y voir des alligators bien-sûr, des tortues, des serpents, des rapaces, des oiseaux et bien d’autres espèces.

Si vous voulez faire ce parc en long, en large et en travers, prévoyez plus d’une journée, car c’est très grand! Vous pouvez le parcourir par La Tamiami Trail (ou US41) ou par la route du sud (de Florida City jusqu’à Flamingo). Nous n’avions qu’un jour à consacrer aux Everglades alors nous avons choisi la Tamiami Road car on y trouve également une réserve indienne qu’il est possible de visiter, proposant aussi des tours de airboat. (hydroglisseurs).

Ayez à l’esprit que partout où l’on vous proposera des tours de airboat vous ne serez pas exactement dans le parc des Everglades mais autour car ils y sont interdit. (Préservation de la faune et de la flore). Le tout d’airboat avec la réserve indienne de Miccosukee étant réputé comme un des meilleurs (voir cet article ici) c’est celui que nous avons choisi pour un prix de 30$ pour 2 avec les taxes.

On nous a fourni des bouchons d’oreille car effectivement, l’engin est très bruyant! Notre chauffeur conduisait plutôt à la cool (c’est vrai qu’on aurait apprécié une conduite un peu plus sportive), nous avons vu quelques alligator et une ancienne réserve indienne. Le tour a duré 30 minutes. C’était une expérience sympa et les paysages sont assez uniques!

 

Du vélo entre les crocos à la Shark Valley

 

3ed5988664dfed2173ce377d2d385db5A Shark Valley, vous rentrez dans le parc des Everglades. C’est un des points les plus importants du parc. Pas d’airboat, mais une super promenade de 24 km dans un cadre naturel, où vous verrez des alligators dans les étangs, parfois même sur les bords du chemin. Pas d’inquiétude, ils font bronzette et ne font pas attention à vous du moment que vous respectez une certaine distance de sécurité! Nous avons vu également des tortues, des oiseaux, des insectes…

Vous pouvez louer des vélos sur place ou prendre une navette pour 9$ de l’heure par personne.

Nous avons choisi l’option vélo pour plus d’aventures. Honnêtement, ça se fait très bien même si le mal aux fesses se fait sentir à la fin de la journée et que nous avons eu trèèèèès chaud car il y a très peu d’ombre.

La tour d’observation au milieu du chemin est superbe car on a une vue magnifique sur la faune et la flore. On y voit en bas plein de crocos et des centaines d’oiseaux nichés dans les arbres.  Une chouette balade! Nous avons payé l’entrée du parc 25$ pour 2. (Il me semble que c’est par voiture)

Mes conseils:

-Munissez vous d’anti moustiques!

-Ne négligez pas la crème solaire car vraiment, le soleil cogne très fort et vous n’aurez pas d’ombre!

-Pensez à prendre de l’eau pour les mêmes raisons. Vous pourrez la remplir à la tour d’observation.

-Si c’était à refaire, nous ferions l’aller-retour sur le même côté, à savoir la ligne droite de 7 miles car de l’autre côté au retour, il n’y a absolument rien d’intéressant. C’est long car il n’y a pas d’eau (donc pas de crocos), pas de vies à observer à part quelques rares oiseaux. Nous étions tout seuls de ce côté là, on sait maintenant pourquoi!

 

Si nous avions eu plus de temps…

Nous aurions aimé continuer la route Tamiami Road pour aller jusqu’à Big cypress, où c’est encore les Everglades mais avec un tout autre paysage. C’est à environ 30 minutes de la Shark Valley.

Il est intéressant d’aller à Kirby Storter roadside park où il y a une marche de 30 minutes sur des pontons, à observer la faune et la flore en hauteur. Puis de revenir par la loop road de 24 miles.

Je n’ai pas exploré la route du sud jusqu’à Flamingo, alors si vous avez des expériences à partager, c’est avec grand plaisir! J’espère que cet article vous a plu!

Les commentaires sont plus bas 😉

 

3 réflexions sur “Les keys: vacances tropicales au sud de la Floride.

  1. SUPERBE DÉCOUVERTE. On voyage aussi grâce à vous 👍👍👍 Merci de nous faire partager ces merveilles. 😍😍😍😘😘😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s