Péripéties entre Vol et arrivée aux USA

Tout ne s’est pas passé comme prévu. Ca aurait été trop facile!

Notre vol faisait: Bordeaux -> Paris -> Dallas -> Mobile.

Après avoir fait beaucoup de recherches sur « comment voyager avec son chien aux USA » et les compagnies aériennes, je savais qu’il y avait un gros risque que Canelle soit refusée à l’embarcation car il y avait de trop fortes chaleurs sur le tarmac pendant les escales et il y a eu de nombreux accidents de mort chez les animaux de compagnie. C’était surtout le cas pour la période juin-juillet-aout. Nous sommes donc partis en septembre… Mais la météo ne nous a pas épargné quand même.

A Paris, pour cause de trop grosse chaleur à Dallas, ils nous ont effectivement interdit l’embarcation pour Canelle. Vous pourrez donc noter que la compagnie aérienne American Airlines est très soucieuse et responsable envers les animaux. Ils ont été super efficaces car ils nous ont trouvé un autre vol, avec une autre ville pour l’escale aux USA moins chaude. Mais c’était le lendemain…

Heureusement, nous avions prévu un weekend de battement. 1) Pour que Ben récupère un peu du voyage avant d’embaucher le lundi, et 2) Si Canelle se faisait stopper pour la chaleur. On a eu du pif comme on dit.

Donc avec un petit coup de stress, une griffe coincée dans un escalator et une nuit en plus sur Paris, nous sommes repartis le lendemain avec Canelle. Malgré la médication, elle était très agitée, ça me fendait le coeur. Mais je me disais: « allez, encore quelques heures et c’est fini ». Nous devions récupérer Canelle à chaque escale ce qui me permettait de la rassurer aussi. (Je me demande si c’est elle ou moi qu’il fallait rassurer en fin de compte…).

Au final, tout s’est bien passé malgré les péripéties de la veille. Nous sommes arrivés après 12h de voyage, 7h de décalage horaire. Nos amis français déjà sur place pour le travail également sont venus nous accueillir.

Je me rappelle d’une chose saisissante lorsque nous sommes sortis de l’aéroport: l’humidité! C’était incroyable. A Mobile, c’est très chaud et très humide l’été. C’est la saison des ouragans. J’avais l’impression de respirer de la brume.

Nous sommes enfin arrivés dans notre appart-hotel, où nous resterons un mois, le temps de nous trouver un logement et une voiture. 7

 

Et vous? Vous avez des anecdotes à nous raconter?

Vous pouvez laisser un commentaire plus bas.   😉

Une réflexion sur “Péripéties entre Vol et arrivée aux USA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s