Achat d’une voiture aux USA

Le chéri s’est fait plaisir à un prix très accessible comparé à la France pour un modèle comme celui-ci. 🙂

Lorsque nous sommes arrivés aux États-Unis, nous avions négocié une voiture de location pendant 1 mois avec l’entreprise de Ben, le temps pour nous d’en acheter une.

Lorsqu’on débarque aux USA et qu’on ne connait pas les codes, on peut vite être déboussolé car le système est différents. Je vous raconte ici notre expérience et nos petits conseils.

Il y a 2 principales options: acheter chez un concessionnaire, appelé « car dealer » (neuf ou occasion) et acheter à un particulier. Nous avons testé les deux puisque j’écris cet article 7 mois après notre arrivée. On a donc acheté une première voiture au tout début chez un car dealer, et une seconde qu’on vient tout juste d’avoir chez un particulier. Les démarches et papiers fournis sont sensiblement les mêmes, mais gardez en tête que les cars dealers sont plus dignes de confiance.

  • Notre expérience chez un car dealer

Nous avions déjà regardé un peu sur internet pour nous faire une idée, puis nous nous sommes arrêtés chez plusieurs car dealers. (Il y en a partout!). La première chose que nous avons constaté est que tous les cars dealers n’affichent pas le prix des voitures. Nous avons même fait la rencontre d’un premier car dealer  qui nous a semblé indigne de confiance. Plusieurs prix annoncés pour une même voiture en quelques minutes, 2 concessionnaires qui discutent devant nous pensant qu’on ne comprenait pas et qui disait quelque chose dans le genre: « bon, à combien on leur fait à eux?« . Tête du client bonjour! Surtout si vous avez ce petit (que dis-je?) FORT accent européen! Ils vous repèrent de loin! Nous sommes vite partis après avoir vu plusieurs voitures en mauvais état, toiles d’araignées à l’intérieur pour une somme exorbitante!

Conseil n°1: fuyez les car dealers qui n’affichent pas leur prix.

Nous avons repris la route en quête d’un autre car dealer. Les prix était affichés: bon signe! Nous tombons sur un adorable vendeur italien qui nous fait essayer plusieurs voitures dans nos critères et notre budget. Nous en sélectionnant une. Nous nous dirigeons ensuite dans son bureau (ouvert, toujours) et nous sommes servis comme des rois: thé, café, eau… Pendant la visite, nous avions constaté des petits défauts de carrosserie sur la voiture et nous demandons donc à négocier la voiture. Il nous oriente sur un prix qu’il part soumettre à son chef. Lorsqu’il revient, il nous annonce un prix légèrement inférieur. Nous hésitons car un défaut de rouille sur la voiture nous turlupine. Il tente de nous rassurer en nous montrant le VIN de la voiture qui est très bon. (C’est son histoire de vie en quelque sorte avec les accidents éventuels etc). Puis, il nous dit qu’il va renégocier pour nous auprès de son chef. Quelques minutes plus tard, il revient avec lui pour nous dire que non seulement ils ont baissé encore la voiture, mais qu’en plus ils effectueraient les réparations à leurs frais. Nous sommes heureux et lui demandons quelques heures de réflexion. Nous voulons comparer un peu pour être surs.

Conseil n°2: Négociez le prix!! Je sais que ce n’est pas très naturel en France, mais aux USA, vous pouvez le faire! D’autant plus que souvent, entre le site internet et la boutique il y a déjà une différence de prix. Foncez!!

Conseil n°3: demandez toujours le VIN du véhicule qu’ils sont dans l’obligation de vous fournir! Car ici, il n’y a pas de contrôle technique obligatoire. C’est votre seul moyen de voir l’état réel de la voiture.

Nous reprenons encore la route et nous arrêtons chez un autre car dealer que cette fois on nous avait conseillé, plus loin, dans l’Etat de Floride. A savoir que les taxes là bas était inférieures. Nous voyons vite que pour un budget un peu plus élevé, nous pouvons avoir une voiture toute option. A noter qu’aux USA, c’est important d’avoir au moins une bonne voiture car les distances sont longues et une bonne voiture est trèèèèès appréciable! Encore une fois, nous négocions durement le prix. Le vendeur ne veut pas trop descendre (et pour cause, la voiture est impeccable!). Avec Ben, nous prenons la décision de repartir chez le premier concessionnaire plus accessible en terme de budget, quand le vendeur, nous voyant nous lever accepte notre offre pour notre plus grande joie. 😅

Nous sommes revenus quelques jours plus tard avec un chèque de banque, remplis au montant exacte du prix de vente.

Conseil n°4: Négociez encore et encore! 😀 

Conseil n°5: prévoyez un chèque de banque. Quelques fois, ça passe sans le montant imprimé dessus.

 Conseil n°6: Les voitures manuelles sont moins chères à l’achat. Mais ayez en tête que la revente sera extrêmement plus difficile car 95% des américains conduisent une automatique. Seuls les amateurs de voiture de sport achètent des manuelles.

Conseil n°7: Prenez une assurance qui vous couvre à 1 million de dollars.

Il est très important de se couvrir au max car aux USA, les gens ont 5 ans pour saisir en justice (pour un accident ou autre) et ne s’en privent pas. On nous a raconté l’histoire d’un jeune homme qui avait eu un léger accident avec un homme. Aucun blessé. 4 ans plus tard, il est assigné en justice. L’homme disait souffrir de son dos depuis l’accident et lui réclamait une somme exorbitante qu’aurait pu prendre en charge l’assurance s’il s’était mieux couvert. Alors oui, l’assurance coute chère, (vraiment), mais il vaut mieux se couvrir plutôt que de payer quelque chose le reste de sa vie!

Pas de carte grise à faire ici. C’est votre plaque d’immatriculation, que vous paierez chaque année (ou tous les 6 mois) qui en fera office. Sachez que les prix sont très élevés (nous avons payé le « tag » (plaque d’immatriculation) 500$ à l’année, pour une berline (Altima). Cela varie en fonction du prix d’achat de la voiture, du modèle, son km, son année etc.. Il me semble que la facture sera plus légère l’année qui suivra. A suivre! Il suffit d’aller dans un centre agrée avec tous les papiers de la vente et c’est prêt en quelques heures.

Conseil n°8:  En fonction des Etats, vous pouvez porter qu’une seule plaque à l’arrière du véhicule. Sachez que vous pouvez aussi personnaliser votre plaque avec un surnom etc. Mais il faudra allonger la note. 😉

J’espère que cet article vous aura été utile! 😉

Et vous, quelles sont vos expériences?

Une réflexion sur “Achat d’une voiture aux USA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s